Modèle reconnaissance de dette doc

Posted on

RECONNAISSANCE DE LA DETTE. Le débiteur accepte et reconnaît qu`il est redevable au créancier du montant intégral de la dette. Cette Convention de règlement des dettes (l` «accord») énonce les modalités et conditions régissant l`accord contractuel entre [la société] ayant son principal établissement à [ADDRESS] (le «débiteur»), et [COMPANY] ayant son principal établissement à [ ADDRESS] (le «créancier») qui accepte d`être lié par le présent accord. Un formulaire de reconnaissance de la dette contient les noms des deux parties, le montant de l`argent dû, une reconnaissance qu`il n`y a pas de défenses à l`argent dû, et une date certaine par laquelle l`argent sera remboursé. LE TEMPS EST DE L`ESSENCE. Les parties conviennent et reconnaissent que le temps est essentiel en ce qui concerne les paiements de règlement de la dette. 1,1 rembourser la somme en capital de 9 millions USD ainsi que les intérêts afférents au 12 mai 2014 ainsi que les intérêts au taux de 12 par Centum par an calculés à compter de la date de signature de la présente attestation de créance jusqu`à la date de paiement. 3. je consens en outre à ce que le paiement ne soit pas effectué de façon chronologique à la date d`échéance, les avocats du créancier peuvent, sans autre avis, obtenir un jugement en vertu de l`article 57 et 58 de la Loi de la Cour de magistrat 32 du 1944, sur la base de cet accusé de réception de créance. ATTENDU que le débiteur est redevable au créancier du montant de [montant de la dette écrite] en dollars ($ [montant numérique en dollars]) (la «dette»); et montant de règlement. Le créancier accepte d`accepter du débiteur, le montant du paiement de [montant en dollars de règlement écrit] dollars ($ [montant numérique en dollars]) comme remboursement intégral de la dette impayée au créancier à la date des présentes, sous réserve des conditions du présent Accord. Les paiements sont effectués selon le calendrier ci-joint en tant que pièce A (les «paiements de règlement»).

INTÉGRATION COMPLÈTE. La présente Convention de règlement des dettes annule tout accord, entente ou négociation préalable, qu`elle soit écrite ou orale. 4. je consens à la compétence du Tribunal de magistrat pour toute action découlant de cet accusé de réception de créance et je consens expressément que cet accord comprenne un consentement au jugement en vertu de la Loi sur la Cour de magistrat, en cas de défaut de paiement en termes de cet accusé de réception de dettes. M. A (débiteur) et M. B (créancier) concluent un contrat de crédit, mais M. A prend par défaut ses paiements en vertu de l`accord et reçoit une lettre de demande de paiement immédiat de la totalité du montant en circulation. M.

A ne peut pas se permettre de payer le montant intégral et il contacte le créancier dans l`espoir de parvenir à un règlement. M. A et M. B négocient un plan de paiement mensuel et le créancier s`engage à retarder l`action en justice. En contrepartie, il exige que M. A signe un document intitulé «accusé de réception de dettes». M. a le fait volontiers – il vient de recevoir de la place pour respirer, n`est-ce pas? Mais qu`est-ce qu`il a signé? Un accusé de réception de dettes, communément appelé «OD», est un document qui contient une admission sans équivoque de la responsabilité du débiteur. En elle, le débiteur reconnaît qu`il doit une somme d`argent particulière au créancier et s`engage à rembourser ce qui est dû. Une OD n`exige pas plus que cela pour qu`elle soit juridiquement valide et contraignante pour le signataire. Tous les autres termes qui peuvent être insérés dans le document sont fortuits, mais en général ils seront conçus pour protéger les intérêts du créancier.